< les experts villemoisson

Les experts Villemoisson-sur-Orge

                                                                                            Saison 1 - épisode 4 –24 août 2007

 

 

 

c. q. f d.

 

Ce qui va exposé ici est la façon dont nous nous sommes pris pour déterminer que la photographie Google Earth de Villemoisson-sur-Orge a bien été prise, comme supposé, un 11 août vers 9 heures 50.

 

Le raisonnement est simple : comme on le sait depuis 1505 grâce à Copernic et surtout à Jean-Pierre Foucauld depuis l’année dernière, la terre tourne inlassablement autour du soleil en trois cents soixante cinq jours un quart.

 

 

                                                

 

Et c’est ce qui fait que tous les ans, le 11 août à la même heure, la terre se trouve exactement dans la même position par rapport au soleil.

 

On peut en déduire que, si les rayons de soleil se projètent exactement dans la même direction d’une année à l’autre, ils doivent produire des ombres d’objets terrestres exactement sur le sol au même endroit. En 2002 comme en 2007, particulièrement.

 

Pour  vérifier sur le tas  l’exactitude de cette proposition on peut envisager la méthode suivante :

 

1 –  rechercher sur la photo Google de belles ombres bien nettes qui aboutissent à un endroit parfaitement identifiable : bord de trottoir ou de bâtiment par exemple.

2 - aller sur place vérifier que l’objet choisi (en général un poteau ou un lampadaire) est en place depuis un certain nombre d’années et qu’il n’a pas subi de changements.

3 -- copier et on imprimer la photo Google

4 - chercher des collaborateurs pour effectuer le même travail aux quatre coins de Villemoisson (on ne se vérifie jamais assez)

5 - muni d’un appareil photo, d’un crayon et d’un bloc-notes, aller tous sur place vérifier comment évoluent jour après jour les ombres des gnomons.

6 – Après quelques mois de recherche, après être parvenu a établir l’identité absolue entre la photo ancienne et la réalité du moment, pousser un crie de joie « Euréka ! » ou : « Je suis le(la) meilleur (e)! »,se réunir, se congratuler, boire un coup, chanter, etc.

 

 

Les gnomons de Villemoisson

 

En fait, en cet été 2007, les choses ne se sont pas passées tout à fait comme ça.  D’abord parce qu’on s’est avisé très tard de procéder ainsi. Ensuite parce que, pour des raisons diverses, les éventuels collaborateurs se sont défilés, certains disant que c’était pour aller « bosser »  et les autres pour prendre ce qu’ils appellent des « vacances » Aussi, parce que l’observation des ombres et lumières  s’est faite très souvent sous un ciel plus que voilé.

 

Seulement deux ombres ont été retenues dans le Villemoisson ancien : celle d’un lampadaire dans l’avenue du Vieux Logis et celle d’un poteau électrique dans la rue Marcel Girard parce que seule l’amie Christiane est venue me seconder en courant d’une ombre à l’autre pour en saisir les évolutions entre deux éclaircies.

 

                                                                   un lampadaire

 

                                                                     

 

Parlons d’abord du lampadaire et présentons le photographié le 21 août 2007 vers 16 heures 30. Le ciel est plus que gris, il  commence à pleuvoir. L’image est mauvaise mais c’est sans importance : c’est la silhouette de l’objet qui nous intéresse et aussi de montrer qu’en cet été 2007 le soleil n’a guère brillé. La maison qu’on voit en arrière plan est à l’est du poteau. C’est de ce côté là que le soleil se lève ( avec les variantes dont il sera question plus loin).

 

Les quatre photos qui suivent ont été prises, avec le soleil présent,  le 7 août 2007. Entre les deux premières images il y a un écart de 20 minutes .Sur la seconde l’ombre est moins longue, car le soleil est plus haut dans le ciel. Elle est plus au nord, car le soleil va vers le sud.  Les deux autres montrent l’ombre du lampadaire  arriver au bord du trottoir. 

 

Sur l’extrait de la photo Google Earth qui suit on voit le poteau vu de dessus de façon oblique et l’ombre du lampadaire en forme de bouchon de champagne, ce qui correspond bien aux images précédentes sauf que l’ombre n’est pas, par rapport à l’environnement, tout à fait à l’emplacement attendu. Rappelons ici qu’à ce moment-là  il s’agissait d’avoir une idée de l’heure et de dater la photo Google du 4 ou du 11 août.

 

 

  

 7août 2007 9 heures 24                                                      7août 2007 9 heures 44

 

  

  7août 2007 9 heures 56                                                      7août 2007 9 heures 57

 

 

 

                                                                                                                                                     photo Google Earth

 

Très vite il est apparu que ce ne pouvait être le 4 car l’ombre du lampadaire était encore loin d’être arrivée à la hauteur de la maison qui est derrière. Elle n’y était pas non plus le 7 (images ci-dessus) Malheureusement les 11 et 12 impossible de voir les ombres en l’absence de soleil. Qui a fait une apparition le 13 août et nous a permis de réaliser quelques images dont les deux qui suivent. Le dessin à la craie montre l’emplacement de l’ombre le 1er août. On avait pris la précaution d’en garder trace au marqueur, trace qui s’est conservée malgré la pluie et qui nous a permis de calculer un déplacement moyen de 16 cm par jour et de confirmer le 11 août comme date probable de prise de vue de la photo.

 

 

13 août 2007 9 h 46                                                                      13 août 2007 9 h 46

 

le poteau

 

  

 

Le poteau de la rue Marcel Girard est du même modèle que le précédent sauf que celui-ci n’est pas muni d’un lampadaire et sert seulement à transmettre aux foyers environnants l’énergie électrique et les moyens de communiquer avec le monde. Le progrès, en somme.

 

Ce fnomon a été choisi parce que, sur la photo Google Earth, l’extrémité de son ombre aboutit sur les bandes d’un passage pour piétons. Les premières images datent des 5 août et 7 août et on y voit que l’ombre n’a pas encore atteint  la première bande blanche. Ce qui confirme l’élimination du 4 août.

 

     

    5 août 2007                                                                          7 août 2007 9 heures 53

 

Les 11 et 12 août, panne d’éclairage solaire, d’où impossibilité de saisir les ombres.

 

     

    13 août 2007                                                                      21 août 2007 

 

Les images faites plus tard comme celles qui figurent ci-dessus sont intéressantes mais ne sont pas aussi probantes que celles du bouchon de champagne du lampadaire. Il faudrait pouvoir à partir d’elles revenir en arrière, mais ce n’est pas facile. Il faut d’abord tenir compte que le poteau a son sommet à une hauteur plus grande que le lampadaire et produit donc des ombres plus longues aux mouvements plus amples. Il y a aussi qu’en cette saison le soleil se lève plus tard un peu plus vers l’est que la veille et moins haut. Les ombres projetées en seront plus longues et orientées plus vers le nord. Et cela jusqu’à l’équinoxe d’automne le 23 septembre où le soleil se lèvera exactement à l’est.  Et enfin il faut tenir compte que le temps qui passe voit le soleil grimper dans le ciel jusqu’à midi et pousser les ombres vers le nord.

 

                                                         

 

J’avoue avoir beaucoup de mal à intégrer l’ensemble de ces données abstraites pour en tirer une conclusion satisfaisante. Une conséquence sans doute de l’âge. Avec les rhumatismes. Et bien d’autres choses.

 

C’est là un des points que lequel j’en appelle aux visiteurs de ce site auxquels je conseille d’aller faire un tour sur Internet sur les sites qui traitent de la question et particulièrement d’aller voir les animations de Geneviève Tulloue de l’Université de Nantes qui sont à l’adresse suivante :

 

http://www.sciences.univ-nantes.fr/physique/perso/gtulloue/Soleil/Index_Soleil.html

 

Ci-dessous on voit une image faite à partir d’une de ces animations réalisée avec les données de notre problème :

 

- la latitude de Villemoisson-sur-Orge :en réalité 48 d 39’

- le jour de l’année : le 11 août est en réalité le 223éme jour de l’année

- l’heure approximative : 7 heures 51 (heure légale –2)

- l’orientation Nord-Sud

 

L’orientation du gnomon correspond assez bien à celui donné par la photo Google pour le poteau dont il vient d’être question et, pour ma part, je vais inscrire l’adresse de cette page dans mes favoris et en abuser pour vérifier sur d’autres lieux et à d’autres heures si cela se confirme.

 

L’adresse de la page est la suivante :

 

http://www.sciences.univ-nantes.fr/physique/perso/gtulloue/Soleil/Heure/Gnomon.html

 

   

 

Allez voir également, toujours pour vérification, et éventuellement pour déterminer, selon la saison, le meilleur emplacement de la table autour de laquelle les invités à votre barbecue seront installés, la page intitulée : l’ombre de la maison.

 

http://www.sciences.univ-nantes.fr/physique/perso/gtulloue/Soleil/Heure/ombre_maison.html

 

Une application de cette dernière animation réalisée après cette première édition de la présente page a été renvoyée en annexe afin de ne pas surcharger la présente page. Vous la trouverez en cliquant  sur le lien qui suit 

 

                                                                                                          à l’ombre de la Sablière >>>>

 

 

Sous toutes réserves

 

Je suis persuadé d’avoir raison quand je dis que la photo Google de Villemoisson (ou tout au moins de la partie ou figure l’ancienne maison de retraite du Vieux Logis avant sa transformation en centre de loisirs) a été prise un 11 août vers 9 heures 50 (heure légale).mais je suis conscient que toutes les preuves avancées ne sont pas d’une rigueur scientifique absolue et qu’elles comportent parfois une grande part d’approximation. Par exemple quand, pour justifier l’année ou le jour de la semaine, j’évoque un indice sur une photographie qui manifestement a été réalisée à un autre moment (heure ou jour) que celle de Villemoisson. Comme celle de Sainte-Geneviève-des-Bois du côté du cimetière sur laquelle les ombres des poteaux n’ont pas tout à fait la même orientation qu’à Villemoisson. Si la photo a été faite le même jour, c’est plus tard dans la matinée avec un soleil plus haut.

 

Cela dit, d’autres observations et informations recueillies me font dire que l’avion qui a photographié Villemoisson ce jour-là a aussi largement survolé la région et, en particulier, que les photos de Paris de Google Earth ont également été réalisés ce même 11 août 2002. Et cela fait l’objet d’un autre épisode de notre feuilleton. Le lien pour y parvenir est en fin de page après les deux photographies qui suivent celle des gnomons qui veillent sur nous et aussi celle d’un adorable petit chat nommé Zizou qui, par sa présence nous a aidés dans nos recherches, mais qui malheureusement a été assassiné au début de ce mois d’août par un automobiliste à la sortie du virage d’entrée de l’avenue du Vieux Logis, à deux ou trois mètres du lampadaire dont il est question ici.

 

             

                                                                                            quand  les gnomons de Villemoisson veillent sur nous

 

 

                                                  

                                                                                                                                                             Zizou

 

                                                  l’épisode suivant :  les gnomons de Paris ici >>>>>

 

                                                                             retour à la page concours ici >>>>>

 

édition du 24 août 2007