munificence

 

                                                   

                                                                                               Primate avec un bouquet

 

Dictionnaire de L'Académie française, 1ère Edition (1694)

MUNIFICENCE. s. f. Vertu qui porte à faire des presens considerables. Grande munificence. munificence Royale.

 

Dictionnaire de L'Académie française, 4ème Edition (1762)

MUNIFICENCE. s.f. Vertu qui porte à faire de grandes libéralités. Munificence Royale.

 

                   Son plus grand usage est dans le style soutenu.

 

Vocabulaire riche, recherché, voire rare. Le registre soutenu n'est pas spontané (modèle écrit). Les règles sont respectées, les constructions sont complexes et la concordance des temps est aussi respectée.

 

Généralement on est plus conscient de l'existence des niveaux de langue dans les classes sociales les plus favorisées : cela permet de ne pas parler de la même manière selon la personne à qui l'on s'adresse.

De même, un enfant ne parle pas de la même façon à son professeur (langage soutenu), à ses parents (langage courant) ou à ses camarades de classe (langage familier).
Toutefois, dans les milieux les plus traditionnels, on peut imaginer un enfant s'adressant à ses parents en style soutenu (en français, il les vouvoierait par exemple

 

                             

 

Grand maman, je fais ici appel à ta munificence :

- T’as pas 100 balles ?

Munificence: subst. fém. Disposition qui porte à donner largement; grandeur dans la générosité.

 

 

Liste des lettres correspondant à votre recherche « language (sic)soutenu »

Militaire – Eloge funèbre     4,50 €

Excuses à un professeur suite à des injures ou des insultes        2,50€

Elections présidentielles : lettre de soutien à Ségolène Royal (avant 2e tour) 1,50 

Elections présidentielles : lettre de félicitations à Nicolas Sarkozy  1,50€

Lettre de motivation formation M.B.A. Application 3,00 €

Lettre de motivation hôte de caisse – caissier 5,00 €

 

 

                                                            

                                                                                                      maman, je voudrais travailler  dans un  SUPERMARCHE !

 

 

Émile Littré, Dictionnaire de la langue française (1872-1877)

MUNIFICENCE (mu-ni-fi-san-s') s. f.

Qualité qui porte à faire de grandes libéralités.
      BOSSUET, Sermons, Bonté, 1: À la munificence divine, il ne lui faut point de raison, si l'on peut parler de la sorte ; c'est la propre nature de Dieu

 

                                       

                                                                                 La cueillette de la manne Le Tintoret

 

 LEMERC., Frédégonde et Br. V, 1: Forme, exprime un désir, et ma reconnaissance Ne mettra point de borne à ma munificence

 

                                       

                                                                   La tante(très riche) la nièce et le petit dernier

 

Dictionnaire de L'Académie française, 8ème Edition (1932-5)

MUNIFICENCE. n. f. Disposition qui porte à faire de grandes libéralités. Munificence royale. Agir avec munificence. On doit cet hôpital à la munificence d'un simple particulier.

 

 

                                                     

 

               les dessins ont été créés sur ordinateur par Jean Saint-Sevin avec le logiciel PSP7

                                                                                                         original images by processing

 

                                                                                                    exemple pratique d’une munificence princière   ici  >>>>>>

 

édition du 27 mars 2008